Le cahier d’art

Quand j’ai passé le CRPE, j’avais présenté un « dossier candidat » à l’oral professionnel sur le thème L’histoire des arts à l’école. On m’avait dit : « attention, sujet casse-gueule, l’histoire des arts n’est PAS une matière enseignée à l’école ! ». L’idée était donc de « faire » de l’histoire des arts de façon transversale et surtout pas de lui accorder un créneau horaire spécifique. Quand l’histoire des arts a fait son entrée dans les programmes, j’ai donc continué à faire ce que je faisais déjà… et j’étais un peu agacée qu’on me demande tout à coup où étaient mes traces écrites ! Je n’avais pas de cahier spécifique et j’étais totalement réfractaire à l’idée de fiches dans ce domaine. Ce sont celles d’Orphys (que j’ai déjà mentionnées ) et l’arrivée de la photocopieuse couleur dans mon école qui m’ont fait changer d’avis…

Après chaque séquence d’histoire, je vais piocher une de ses fiches en rapport avec la période, le sujet étudié. J’aime beaucoup, au final, qu’une leçon d’histoire soit illustrée par une oeuvre, qui est elle-même ainsi remise dans son contexte.

En parallèle, mes élèves avaient une chemise où il glissaient leurs fiches « cinéma » ou « spectacle ». La chemise, c’était trop fouillis. J’ai alors tenté le petit cahier d’art où les élèves avaient une version petit format des fiches « ciné / spectacle » et collaient des vignettes avec les images des oeuvres vues lors des séances d’arts visuels. Tout était trop étriqué là-dedans et les élèves tenaient ce cahier comme un cahier du jour. Je voulais sortir du côté trop scolaire.

J’en suis donc arrivée aujourd’hui à un grand cahier à pages blanches 24X32 qui garde la mémoire de toutes les oeuvres rencontrées en classe. Les élèves le présentent comme ils veulent, ils peuvent y ajouter des croquis, écrire à l’encre de leur choix…

  DSC_0026

Ils ont toujours les fiches d’Orphys dans le cahier d’histoire, mais je leur donne aussi chaque fois les images des oeuvres correspondantes à coller dans le cahier d’art. Cela fait doublon, c’est vrai, mais comme j’aimerais que ce cahier retrace vraiment le parcours artistique des élèves sur l’ensemble du cycle, il fallait qu’elles y trouvent aussi leur place.

Je pense maintenant qu’il faudrait trouver le moyen d’améliorer l’aspect esthétique de ces cahiers. Je vais adopter l’idée de Melimélune du « concours de beauté » qu’elle utilise pour son cahier de lecteur. Je suis aussi preneuse d’autres idées et curieuse de savoir quels sont les outils que vous utilisez en classe…

Publicités

8 commentaires

  1. J’ai vu chez Mélilune qu’il existe une communauté des profs blogueurs.

    J'aime

    1. Coucou ! Oui, c’est vrai. A la base, je crois que c’est une communauté des profs blogueurs sur eklablog. Ensuite elle s’est ouverte à des blogs sur d’autres plateformes mais je crois qu’ils ne prennent plus de nouveaux membres…

      J'aime

    1. Ah super ! Bonne nouvelle ! Je viens de cliquer sur le lien… je vois que mon blog est encore un peu jeune pour pouvoir rejoindre la communauté, mais j’en ferai volontiers la demande dans quelques temps. L’intérêt d’un blog, c’est de pouvoir échanger ! Tu peux être marraine ?

      J'aime

      1. Volontiers! Rappelle-toi à mon souvenir quand ce sera bon!

        J'aime

      2. Génial ! Merci !

        J'aime

    1. Nope ! Faut dire que le blog a un peu tourné au ralenti depuis cette rentrée…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s