L’arbre à contes

Un projet pluridisciplinaire sur le thème de l’arbre, dans le cadre du concours des écoles fleuries

Cette année, pour la troisième fois, je participe avec ma classe au concours des écoles fleuries. J’avais déjà décidé de créer avec mes élèves un jardin médiéval lorsque j’ai vu la proposition de thème par l’OCCE : le conte. Aucune obligation de se conformer à la thématique mais elle me plaisait beaucoup…  Alors, que faire ? Ben, mener deux projets… Comme mon espace-jardin est tout petit et déjà consacré au thème du Moyen-âge, il ne me restait plus qu’à investir les deux arbres de la cour.

Le projet est le suivant : nous allons les transformer en « arbres à contes », en accrochant à leurs branches les accessoires et objets magiques des contes et installant un coin lecture portatif avec petite bibliothèque, coussins, couvertures pour pouvoir lire dehors lorsqu’il fera beau.

Ce projet est moins important que celui du jardin médiéval, mais il permet quand même un travail pluridisciplinaire en littérature, sciences et arts visuels.

L’organigramme du projet :                    L’articulation avec le projet de jardin médiéval :

ImgeOrganigArbre         ImgesprojetsJardin

  • Pour le travail en littérature :

Le travail sur L’arbre sans fin et Claude Ponti, c’est ICI. Le travail sur les contes, c’est . Celui sur le Magicien d’Oz, c’est ICI.

  • Pour le travail en sciences :

Ce sera très rapide. Je reprends simplement les fiches du site Jardinons à l’école qui ont pour objectif de distinguer deux  grands types d’arbres : feuillus et conifères. Le lien est .

  • Pour le travail en arts visuels et la métamorphose des arbres :

Voici le document qui sert de point de départ, les incitations en arts visuels et quelques productions d’élèves (pour le travail déjà réalisé).

ImgeArbrehistoiresImgeSqArbreImge productions élèves arbres

 

En plus, la programmation d’Ecole et cinéma m’a gâtée cette année, avec Le voyage de Chihiro et L’histoire sans fin qui restent dans le conte, le mythe et le merveilleux. Sans compter qu’il s’agit de voyages initiatiques comme celui de L’arbre sans fin ou même du Magicien d’Oz. Parfois les « résonances » se font toutes seules, c’est magique !

Publicités

4 commentaires

  1. J’aime énormément les deux projets! Il faudra nous montrer les résultats!

    J'aime

    1. D’ac ! Je prendrai des photos !

      J'aime

  2. Therese

    Cela donne envie de suivre le projet de a à z…
    Bravo!

    J'aime

    1. Merci beaucoup ! J’essaierai de prendre des photos et de les ajouter ici lorsque le projet sera finalisé !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s